Les médias en parlent

Vous trouverez ici, à la façon d'un dossier de presse, une collection de coupures de presse, d'interview filmées, d'articles publiés sur des sites web sur notre exploitation.

Apiculture Bio: Olivier BELVAL, apiculteur engagé nous parle de la filière et des abeilles en danger.

Olivier Belval, apiculteur en Ardèche, vit en harmonie avec 450 ruches dont il prend soin avec son beau-frère et associé. L’apiculture a débuté à Sallefermouse en 1973 avec Maurice Belval un pionnier de l’apiculture biologique. Il a su transmettre à la génération suivante, au delà de sa connaissance du terroir, l’amour du travail bien fait, une éthique, des valeurs. Pour le GAEC Belval-Teissier, l’écologie est un mode de vie simple allié naturel de l’économie circulaire.

Article Saveurs du Sud sur le marché des Vans

Saveurs du Sud, le magazine du Dauphiné Libéré a fait un article sur le marché des Vans (Ardèche). En voici un extrait :

Miel bio au canabis, vous êtes sérieux ?Quelques minutes pour sourire... Si l'article repris tant de fois sur les médias n'a rien de sérieux, ça me rappelle il y a plus de 10 ans, ce client hollandais tout à fait sérieux (herboriste de son état), qui était prêt à me fournir les plants de canabis pour lui produire sous serre un miel "à usage thérapeutique". Inutile de vous dire que ma réponse a été ferme et définitive... Je ne me suis même pas posé la question de savoir si cette plante - dont la culture, la vente et la consommation sont interdites en France pouvait être visitée par nos abeilles.

En cette fin de printemps, France 3 a fait un reportage sur le marché de Joyeuse, en Ardèche. Ils ont suivi

 

Un printemps bien difficile !

La météo de ce printemps a été extrèment difficile à tel point que, malgré le nourissement au sirop de sucre de canne bio des colonies en état de famine, nous déplorons la perte d'une quinzaine de ruches. Les journées favorables à la miellée ont été très rares... Le début de l'été arrivant, nous avons récolté tous les miels de printemps. Les quantités sont très faibles.